Ecran de fumée

A l’heure où la polémique à propos du mariage pour tous fait rage dans les foyers, et où FEMEN et Civitas s’assignent mutuellement en justice, je suis heureux de constater que les médias font très bien leur travail en couvrant un choix politique qui réveille les instincts les plus reptiliens des français. Ne vous méprenez pas. Je ne dis pas que le mariage gay est bien ou mal, je m’en fous impérialement. Que des personnes du même sexe veuillent partager le droit à la prison maritale comme tout bon couple hétéro, ça me semble de toute façon incompréhensible, Guillaume Meurice, dont le physique n’est pas sans évoquer ce que la décence me commande de décrire comme une chimère dont la tête serait celle d’un cheval, et dont le corps rappellerait l’ornithorynque, sera d’accord avec moi.

Tout le monde s’insurge, et tout le monde a les yeux fixés sur deux parties de la population, les pour et les contre, qui se battent à coup de crème chantilly et de doc Martens coquées pour la plus grande joie des internautes et des addicts au journal de 20H, alors que la vaste majorité de la population n’aurait jeté qu’un regard blasé à la question.

Heureusement, les médias ont inventé le mot « polémique ». Ce qui force la population qui s’en fout à prendre un parti. Du coup c’est parti (ne me remercie pas. Ne me remercie que quand la blague permet d’élever d’un poil ta façon de voir les choses, petit être simple, toi qui restes un adolescent débilibidineux): on s’engueule aux repas de famille, on manifeste dans son salon à coups de pancartes, et on mélange religion et penchants sexuels.

Pendant ce temps, on ne remarque pas que la France vient de se voir dégrader sa note chez Moody’s . Donc que plus aucun fond étranger ne viendra prêter de sous aux banques et entreprises françaises, donc que vous ne pourrez plus payer vos iPhones et autres pavillons de banlieue. Alors que vous regardez vos nombrils donner votre avis, le plan d’austérité se met en place.

De même, on oublie les 64 000 étrangers expulsés en 2011 parce qu’on préfère voir les exploits de Zlatan (je sais pas qui c’est pour ma part, c’est un proche qui n’a pas les yeux en face des trous qui m’en a fait la mention lors d’un dîner mondain récent). Rappelons que si on expulse des étrangers, c’est bien sûr pour créer un emploi dont le français ne veut plus, ce qui maintient –heureusement – le chômage à un taux suffisant pour faire peur aux classes moyennes, qui vont ainsi continuer de se faire exploiter tranquillement, et pour pas un sou, alors que la Banque centrale Européenne continue d’imprimer des euros ( pour les non-comprenants, c’est la raison de l’inflation).

 

Sur ce, je ne vous embrasse pas, j’ai peur de vos mycoses plébéiennes. Et puis j’ai un rendez-vous.

Alertez vos proches !

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • Email
Ce contenu a été publié dans Les pensées de Morinv par Morinv. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Morinv

Le mystérieux incendie des archives municipales de Longueil-sainte-Marie (Oise) en 1942 nous cache les origines de Morinv. Cela ne l'empêche cependant pas d'étudier la littérature, les sciences sociales, la philosophie, dans un cursus pluridisciplinaire à la Sorbonne dans les années 50. S'en suit une période pendant laquelle il voyage beaucoup, et il s'avère très difficile de suivre sa piste. Il laissera quelques traces dans l'histoire locale de plusieurs pays d'Amérique du Sud et d'Asie. On entend ça et là qu'il est membre tantôt des francs-maçons, des illuminatis, de l'ordre du temple solaire, parfois même qu'il serait le père biologique et spirituel de Raël. Mais aucune information ne filtre réellement.

3 réflexions au sujet de « Ecran de fumée »

  1. En ce qui concerne le commentaire ci-dessus, je n’ai pas très bien compris, à cause de la date, la référence au  » mystérieux incendie des archives municipales de Longueil-sainte-Marie (Oise) en 1942 qui nous cache les origines de Morinv. » ?
    Par ailleurs, quiconque souhaite des révélations concernant Morinv. et prêt à payer, cash et en espèces, la somme de cinq mille euros peut s’adresser à moi.

    Ceci étant dit, j’apprécie beaucoup cet article. Peut-être parce que je suis entièrement d’accord avec ce qui est exprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*